Panique à la Manif Pour Tous

Nous sommes vendredi matin. Il est tôt. Très tôt. Mais Ludovine est déjà sur le pont. En effet, les premières pages du livre de Nicolas Sarkozy seront aujourd’hui dans les médias. Elle en est sûre, il va réaffirmer son soutien à ceux qui, comme elle, luttent vaillamment contre le mariage pour tous. Tout à coup, le téléphone sonne. C’est Christine. Ludo décroche mais ne pige rien à ce que lui bave la présidente du Parti Chrétien Démocrate, le PCD dont il est décidément heureux qu’il soit Chrétien. Entre deux hoquets et trois gémissements, elle arrive à saisir les mots « trahison » et « mariage ». Elle croit un instant que Christine est cocue, mais quand on garde ça dans la famille, ça limite considérablement les possibilités de batifolage. Ludo comprend alors que Nico leur a fait faux bond. Ni une, ni deux, elle attrape son plus beau sweat à capuche rose orné du logo de son mouvement et fonce au QG pour voir comment continuer à faire chier les pédés à protéger les enfants quand un de leur plus gros allié vient de leur planter un couteau dans le dos.

Quand elle arrive sur place, elle est confrontée à une horreur telle qu’elle n’en a jamais vue. Son fidèle second, Albéric, pleure en position foetale sous un bureau. L’abbé Grosjean à genoux au milieu de la salle de réunion braille « Pourquoi Seigneur pourquoi ? » et se flagelle avec une serviette de plage rose, un invendu des dernières universités d’été. En remontant le couloir, Ludo aperçoit sa secrétaire, Marie-Chantal, debout sur la machine à café. Elle hurle que si c’est comme ça elle part rejoindre les Femens, puis elle tente d’arracher son soutien-gorge mais elle perd l’équilibre et tombe dans un énorme carton de lunettes de soleil roses, des invendus des dernières universités d’été. Albéric, qui était sorti de sous son bureau en sentant l’odeur de sa maîtresse assiste à la scène et se remet aussi sec en position foetale, la tête dans un sac de plage, un invendu des dernières universités d’été.

Aux grands maux les grands remèdes, Ludo monte sur une table, lève un poing déterminé vers le ciel (le droit, faut pas déconner) et commence à scander « On ne lâche rien ! On ne lâche rien ! » Petit à petit ses ouailles reprennent leurs esprits et bientôt tout le monde à ses pieds scande avec elle en levant des poings rageurs (le droit toujours, question de principe, sauf Marie-Chantal qui, parce qu’elle s’est démis l’épaule dans sa chute, est autorisée exceptionnellement à lever le poing gauche). Il était temps, les téléphones commencent à sonner. Tous les médias veulent son avis sur la question. Ils sont à la solde du lobby gay, c’est évident  et vont chercher à avoir sa peau (sauf RMC bien sûr). Mais Ludo ne se laissera pas faire. Telle un Zorro en sweat à capuche rose, elle continuera à lutter jusqu’à ce que le dernier couple de tafioles soit démarié. Ludo Akbar !

Ivre, elle décide de partir en exploration sociologique à une sauterie de La Manif Pour Tous.

La question que vous vous posez sans doute à ce stade est « pourquoi ? » et je n’ai pas d’autre réponse à vous proposer que « parce que ». J’avais envie de dépaysement et j’étais trop fauchée pour partir à l’étranger (encore que la SNCF me proposait un offre plutôt pas dégueu sur le Thalys avec le slogan « Bruxelles comme vous ne l’avez jamais vue » et comme je n’ai jamais vu Bruxelles, je me suis dit que je n’avais pas envie de la découvrir en alerte niveau 4) je me suis donc rendue dans le sud de Paris (que j’ai également découvert comme je ne l’avais jamais vu, REP A SA la SNCF) et je ne sais pas s’il serait opportun de dire que je n’ai pas été déçue du voyage.

Il y a pas mal de choses qui m’ont un peu fait halluciner (tellement qu’il me faudra plusieurs articles pour en venir à bout1) mais en y repensant, j’aurais du m’y attendre. Disons que certaines choses que ma foi en l’espèce humain et ma tendance à l’ironie et au second degré quoi qu’il arrive m’incitaient à prendre pour de la caricature se sont avérées ne pas en être.

Par exemple le mocassin à glands n’est pas une légende. D’ailleurs un garçon devant moi dans la file d’attente en avait, il a marché dans une flaque, eh ben vu sa tête j’aime autant vous dire que ce n’est pas étanche ces machins (et que l’eau était froide, mais en cette saison, on s’en serait douté). La dame derrière moi, interviewée par RMC (qui sont, de ce que j’ai vu, les seuls à avoir jugé opportun de venir faire un micro trottoir, ce qui encore une fois ne surprendra probablement pas grande monde) a déclaré que les Français se détestent et que c’est la faute de Hollande et de l’adoption homo2 et s’est étonnée un bon moment de ne pas voir Marie-Chantal3 sa « copine de Manif Pour Tous ».

– Dis donc, elle est sympa Charlotte tu l’as rencontrée où ?
– A un atelier peinture. Et avec Chantal, vous vous êtes connus comment ?
– En manifestant contre le mariage pédé.

Elle finira d’ailleurs par retrouver Marie-Chantal à l’intérieur. Elle était arrivée bien avant et quand même, ça l’étonnait aussi « Marie-Chantal : rater La Manif Pour Tous, c’est pas son genre4.

Notez que je ne devrais pas être trop dure avec cette dame, elle a aussi déclaré que ces meetings c’est l’endroit où « on se marre le plus ». Bon j’avoue, j’ai moi même pas mal rigolé dans cette file d’attente. Nerveusement surtout. Je passais mon temps à me cacher le nez dans mon écharpe en faisant semblant d’avoir froid de peur de me faire chopper en flagrant délit de fou rire nerveux/foutage de tronche. Faut dire que j’ai fait la queue presque une heure (en comptant la fouille qui ne servait à rien vu que sur les quatre poches que comptaient mes sacs, seules deux ont été fouillées et encore pas jusqu’au fond) et que pendant ce temps là j’ai eu le temps d’assister aux scènes et dialogues sus-mentionnée, de voir un mec, me rappelant vaguement cette dame qui vendait des glaces et du pop corn au cinéma quand j’étais môme, essayer de fourguer des goodies LMPT et le monsieur devant moi lui demander s’il avait des images pieuses (pour les curieux, la réponse est « non, les associations religieuses font ça mieux que nous »), d’entendre la dame de derrière déclaré qu’à LMPT « on est tous de la même famille » (je le savais qu’ils étaient consanguins !), de voir Frigide Barjot dédicacer un bouquin et de croiser une meuf avec un tshirt « I <3 Albé »5  et tout ça AVANT de rentrer.

Et ce que je ne savais pas encore, c’est que ce serait pire à l’intérieur. Mais la suite demain, si vous le voulez bien, il faut savoir ménager ses effets.

  1. Ce teasing de ouf !
  2. En y réfléchissant je ne suis pas sûre qu’elle ait dit ça au mec de RMC, mais enfin, elle l’a dit quand même.
  3. Les noms ont été changés, principalement parce que je ne m’en souviens pas et que ça n’a aucune espèce d’importance.
  4. Rappelons d’ailleurs que le genre c’est caca boudin mais cela fera l’objet d’un autre billet.
  5. Ce qui fera aussi l’objet d’un autre billet, car celui-ci commence déjà à s’éterniser.

Des noisettes, du lait écrémé, on ne ment pas aux enfants

Mes chers lecteurs, mes chers amis, mes chers amis de Facebook, mes chers followers de Twitter, mes chers collègues activistes du lobby LGBTQIFAZERTYUIOP-rayez-les-mentions-inutiles1, mes chers douze lecteurs et demi, mes chères Muses2, ma chère rédactrice en chef <3, mon cher toi.

Cher toi, tu trouves pas qu’il serait grand temps d’arrêter ce carnaval ? Ah non, je ne suis pas en train de parler de la gay pride, tu y seras d’ailleurs le bienvenu quand tu auras cessé de refouler l’exotisme de ta propre orientation sexuelle, ce qui se produira peut-être que tu auras cessé d’aller occuper l’espace public pour aller gueuler contre la ministre que tu te retiens (ou même pas, d’ailleurs) de comparer à un singe, et puis contre le Président, et puis contre le gouvernement, et puis contre la France ce pays où tout fout le camp, juste parce que des tapettes et des gouines ont désormais autant le droit que toi de fonder leur famille. Déjà, rassure-toi, si vous avez les mêmes droits si vous pouvez tous deux avoir des enfants, c’est quand même plus simple pour toi. Oui, c’est plus simple pour Elisabeth et Pierre-Marie que pour Camille et Dominique, c’est beaucoup plus simple pour Gérard et Léopoldine que pour Claude et Élie, quelque soit le genre de ces respectables personnes.

Mais je m’égare.

Alors, cher toi, ça va bien, dans ta tête, sinon ? Ça t’émancipe de marcher dans la rue en criant des slogans à la con sur des musiques de merde (en tous cas un peu trop mainstream pour le hipster qui sommeille en moi, tu peux pas comprendre t’es trop vieux) ? C’est enrichissant physiquement de rester planté debout devant le ministère de la Justice ? C’est enrichissant intellectuellement d’écrire des chansons dénuées de sens sur le diktat des socialistes ? Tu trouves pas ça un peu so 1695 de vouloir que le mariage à l’église soit le seul valable ? Tu penses pas que c’est so 1431 de vouloir brûler des sorcières ?

Oui, bon, je suis peut-être un peu violent avec toi, cher toi. Tu m’en excuseras, mais après bientôt 3 ans à supporter ton intolérance, à te regarder déambuler dans les rues quand tu ne sais pas compter combien tu es, à voir tes affiches mensongères, tes slogans qui vomissent une intolérance dont la dissimulation est toute relative et assez discutable.

Enfin voilà, tu trouves pas que c’est un peu passé de mode, La Manif Pour Tous ? C’est quand même teeeeellement 2014. Et encore, je crois qu’en 2014, on disait déjà que c’était tellement 2013, mais on a toujours un (petit ?) train de retard quand on est réac, donc tout cela reste relativement cohérent
Bref, ça vous dirait pas de changer d’air, un peu ? De passer à autre chose ? De lâcher un peu vos drapeaux immondes pour du chocolat ? Allez, on arrête la manif pour tous et on passe au « Chocolat noir 70% pour tous ». Voire au Nutella pour tous. Des noisettes, du lait écrémé, Nutella, on ne ment pas aux enfants. Vous gagnerez sans doute en adhérents (surtout si vous ajoutez les noisettes), et on vous gueulera moins dessus si vous tentez de devenir un parti politique. Je veux bien vous subventionner, moi ! Et puis mieux, vous aurez le droit d’être intolérants. Avec ceux qui aiment le chocolat blanc. Oui, paradoxe cruel pour les plus racistes d’entre vous, mais vous vous y ferez.

En plus le chocolat, et a fortiori le noir, c’est aphrodisiaque. Et à mon avis, c’est une sacré bonne nouvelle pour la plupart d’entre vous. Bah oui, Jean-Yves. À force de pas vouloir utiliser de capote pour éviter un génocide à chaque rapport sexuel (comprendre ici : à force de ne pas du tout baiser), la dernière fois que tu as eu une partie de jambes en l’air avec Monique, c’était pour donner naissance à Pierre-Marie, et Pierre-Marie fête ses 25 ans aujourd’hui. Alors une fois que tu l’auras appelé pour le lui souhaiter (je suis sympa, je te le rappelle), tu pourras faire un calcul tout simple et te poser quelques questions…

Bon, voilà, je vous laisse réfléchir. Ou bien vous ne lâchez rien, ou bien vous continuez à vivre votre vie ne vous apportant que décrépitude et aigreur. En attendant merci de laisser les zomosexuels vivre tranquilou leur sexualité qui ne concerne qu’eux, eux qui au moins ont eu le mérite de comprendre l’exotisme de leur orientation sexuelle. Rassurez-vous, il n’est pas encore trop tard pour les quelques quinquagénaires d’entre vous.

Je vous embrasse avec passion et volupté, vous allez en avoir besoin. Bon courage pour la suite et sortez couverts.

  1. Petite mise au point à ce sujet. LGBTQIFA signifie Lesbiennes – Gays – Bisexuels – Transgenres – Queers – Intersexes – Féministes – Alliés. On ajoutera bientôt le N de noirs, le J de juifs et le M de musulmans, parce que le lobby est sur tous les fronts et de tous les combats. Wesh.
  2. Pour rappel, je parle bien ici de Christiane Taubira, Najat Vallaud-Belkacem, et Nadine Morano

Trois cents connards sur la ligne de départ.

Par où commencer quand il s’agit de troller La Manif Pour Tous ? Par leurs idées rances ? Par leur graphisme d’un goût … douteux ? Par le fait qu’une partie non négligeable de la population ignore leur existence ou croit qu’ils s’agit des partisans du Mariage Pour Tous ? Ou tout simplement par leur mégalomanie au delà du raisonnables ?

Va pour le dernier point. Vous savez peut-être (ou peut-être pas auquel cas, on ne vous juge pas tant la couverture médiatique de ce non-événement a été proche du néant) que La Manif Pour Tous tenait ses universités d’été ce week-end à Quiberon. Universités d’été dont ils sont absolument persuadés du succès alors qu’ils étaient 300, et encore, en comptant les enfants trop jeunes pour avoir un avis propre sur la question, les caniches nains, et les affreuses figurines en carton1. Trois cents blaireaux donc, qui ont passé leur week-end à se répéter qu’il faudrait inscrire la famille au patrimoine de l’humanité. Mais pas toutes les familles hein, seulement celles avec un Papa, une Maman et des enfants.

300

Et sans les trans aussi, faudrait pas les oublier.

Trois cents connards sur la ligne de départ, pour l’abrogation de la loi Taubira donc. Une loi qui a été votée il y a deux ans et demi, et sur laquelle de moins en moins de politiques promettent de revenir s’ils sont élus. C’est dire si nos trois cents connards ont parcouru du chemin depuis l’oiseau chelou qui dansait sur « Mama Mia » et « Bohemian Rapsody »2 mais ils ne se démontent pas. Ils combattront ce « Daesh de la pensée unique » qu’est « le lobby gay »3 à la force de leur poignet s’il le faut. Comme avec leurs balais dans le cul, on peut supposer qu’ils condamnent aussi la masturbation, il faut bien qu’ils en fassent quelque chose, de leurs poignets. Et surtout, ils ne lâcheront rien, jamais, jamais, jamais ! Même s’ils subissent de graves tentatives d’intimidation :

Rigolez pas, ils ont même porté plaintes contre ces antifas qu’ils qualifient de « groupe extrémiste » (la paille, la poutre, l’oeil du voisin et tout ça).

Bref le tout a été un tel non-événement, qu’ils ont tenté de ressortir des photos de l’an passé.

Luz, qui était à ces universités d’été avec sa compagne pour faire un reportage en sous-marin (et il ne sous-marine pas à moitié), et si on n’a pas réussi à mettre la main sur les dessins de Luz, on n’a pas eu de peine à retrouver ce formidable papier de Camille Emmanuelle4.

Bref, La Manif Pour Tous, c’est donc une poignée d’illuminés, qui « mettent le cap sur 2017 » alors qu’ils ont encore des amis imaginaires à leur âge et qu’ils en sont réduits à manipuler des sondages. On est pas sauvés.

  1. Financées par les dons des adhérents, déductibles des impôts maintenant que La Manif Pour Tous (mon cul) est un parti politique, ce qui doit faire un petit manque à gagner pour les caisses de l’état, mais rassurez-vous les amis, il sera probablement comblé par une augmentation de vos impôts, youpi.
  2. Oui, je sais, moi aussi ça m’a beaucoup fait rire.
  3. Je n’invente rien. Et même si Mouldevine de la Rochechouare a condamné les propos, le porte parole n’est pas viré, on en déduit donc qu’il n’a pas du faire une si grosse connerie que ça. Et puis les adhérents ont applaudi, et ça, ça veut tout dire.
  4. Vraiment, rendez-vous service, lisez-le.

Le bingo du plagiste pour tous

Tout à l’heure j’ai été faire un tour sur la boutique de la Manif Pour Tous (j’avais mangé une crevette pas fraiche, ça passait pas, un moment le mieux à faire dans ces cas là c’est de la vomir, d’ailleurs ça va beaucoup mieux, merci de vous en inquiéter) et qu’est-ce que je vois pas en vente ? Un kit pour la plage !

ew

80 boules pour des moches serviettes, des chapeaux pourris, des lunettes qui protègent de rien, des bracelets allergisants et des sacs cousus par des petits chinois. Ils s’emmerdent pas. En plus une famille de deux, je veux pas dire mais Papa a pas du beaucoup rentrer dans Maman.

Si ces ingrats vous imposent ces horreurs sur la plage, vous infligeant ainsi une pollution visuelle rare (en plus des idées que ça véhicule, ce rose est très moche, sans compter que pour peu que quelqu’un soit assis sur le logo, tout ça évoque d’avantage un char de la gay pride en goguette que leurs plus farouches adversaires, comme quoi il n’y a pas pire homophobe qu’un gay refoulé), il n’y a pas de raison pour que vous ne puissiez pas non plus leur pourrir leur sortie à la plage.

Mon idée première aurait été de faire pisser votre chien dessus, mais la plupart des plages sont interdites aux chiens, donc ça risque d’être matériellement compliqué à mettre en oeuvre. Mais rien ne vous empêche de vous installer dans le sens du vent quand vous secouez votre propre serviette à côté d’eux histoire qu’ils prennent tout le sable dans la gueule. Si vous vous y mettez à plusieurs, il y a moyen qu’ils finissent ensevelis.

Les plus audacieux d’entre vous pourront chanter du Frigide Barjot. Au pire, arguez que vous étiez persuadés que cela instaurerait une ambiance de franche camaraderie.

J’en entends qui râlent que c’est samedi et que je suis censée vous proposer un jeu. Minute papillon ! Le voilà : le bingo du plagiste pour tous :

bingo pour tousEt surtout n’oubliez pas que le meilleur moyen de les faire chier, c’est de plus s’amuser qu’eux sur la plage.

Révise ta géographie grâce à la Manif Pour Tous !

Il faut bien que ces abrutis servent à quelque chose, non ? Là ils profitent du Tour de France et des dizaines (plus probablement centaines) de caméras qui filment l’événement pour faire passer leur  message d’une autre époque. A savoir Papa dans Maman tout ça, tout ça, je vous refais pas le topo, il fait trop chaud pour se filer la nausée en remuant des idées nauséabondes.

Quoi ? Oui, je suis grognon, mais ça change rien au fait que c’est des dégénérés consanguins ça, si ?

Bref, j’en étais où ? Ah oui, révisions de géographie pour tous1 !

Par exemple, pouvez-vous deviner dans quelle région nous sommes sur cette image ?

tour 1

Réponse : On s’en fout, et on arrive même pas à lire le message. Je crois que c’est No Gender, mais rien n’est moins sûr. Ils auraient pu s’appliquer ces débiles.

Attention, plus dur. Où à été prise cette photo ?

tour 2

Celui qui a fait plus original que « Dans ton cul » et a répondu « dans le cul d’un curé/de Ludo/de Boutin » gagne un Malabar (parce que quand y’en a marre…). Bravo à lui.

Aller une dernière pour la route2 Alors d’où ça vient ?

tour 3

On s’en tamponne la soupière avec une queue de vache. Celui qui trouve une expression plus originale que ça pour signaler son indifférence gagne un carambar (j’ai déjà distribué les Malabars sur la question d’avant), bravo à lui également. Sinon, c’est pas pour faire ma chieuse, mais c’est illisible leur message là. Ils auraient pu faire un effort pour se glisser entre deux véhicules de la caravane pour faire des retouches. Ils sont dévoués à leur cause comme moi je suis dévouée à Dieu. Et après ça vient nous dire que ça ne lâche rien, alors que visiblement, y’en a un qui a lâché le pinceau en route.

Franchement, si c’est pour faire le taf à moitié, je peux leur suggérer deux ou trois utilisations beaucoup plus ludique pour leur pinceau, en plus ça les détendra et puis nous (comprendre par « nous » les gens équipés d’un cerveau en état de fonctionnement normal) ça nous fera des vrais vacances.

  1. Jeu de mots !
  2. Jeu de mots ! Encore ! I’m on fire !

500 connards sur la ligne de départ ♫

Aujourd’hui les amis, petit exercice de maths. Et pas la peine de râler, oui c’est l’été mais c’est pas une raison pour laisser les cerveaux se ramollir. Du nerf que diable ! Et du neurone ! En plus, les universités de la Manif Pour Tous approchent dangereusement1 et en bon trolls que vous êtes, vous devez être préparés. On sait déjà que La Manif Pour Tous et les maths, c’est pas une grande histoire d’amour.  Rappelons à toute fin utile que les mecs comptent plusieurs fois les mêmes personnes dans leurs manifestations alors que le dénombrement s’apprend en moyenne section de maternelle. Ces tarés te multiplient les balais dans le cul comme Jésus multipliait les petits pains au chocolat de Jean-François Copé.

Mais assez de digression, venons-en à notre exercice.

Sachant qu’il y a 36 681 communes en France, trouve quel pourcentage de nos élus municipaux a eu le bon goût de ne pas signer ce torchon.

Valérie Pécresse n'est là que pour créer un espace entre la question et la réponse et vous décourager de tricher.

Valérie Pécresse n’est là que pour créer un espace entre la question et la réponse et vous décourager de tricher.

Alors :

53% de 2402 signataires, ça fait 1273 signataires élus
36 681 – 1273 = 35 408 non signataires élus ce qui avec un petit produit en croix nous donne donc 96.5% des élus qui ne sont pas signataires.

 Et dis comme ça, c’est déjà vachement plus encourageant.

Vous aussi jouez à retourner les chiffres (ceux-là ou d’autres) de la Manif Pour Tous, telle une prostituée au Carlton de Lille, pour leur faire dire la vérité, à savoir : la Manif Pour Tous c’est 12 pignoufs qui agitent des drapeaux moches. Envoie nous tes performances mathématiques à courrierlecteurs@trollsalunettes.fr, le plus original gagnera une carte postale de Simon, notre mascotte, dans un pays de son choix et la satisfaction de savoir qu’il a fait marrer les copains2.

  1. Ok c’est en septembre, mais vous admettrez que quand on parle d’événement de la Manif Pour Tous, le seul qui n’approche pas assez vite, c’est sa dissolution.
  2. On fait ce qu’on peut, on n’a pas de budget !

Est-ce-que tu viens pour la Gay Pride ?

Deux choses ne vous ont sans doute pas échappé :

1. C’est les vacances.

2. Les Etats-Unis ont légalisé le mariage homosexuel sur tout le territoire.

Alors pour le 1, nous avons décidé de ne pas vous laisser tomber et de rester avec vous tout l’été. Mais de rien, ça nous fait plaisir. L’esprit reste le même, on trolle, mais dans un esprit festif et estival !

Et pour se faire passons tout de suite au point 21 avec une petite chanson de vacances pour consoler les partisans de la Manif Pour Tous qui voient leur monde s’écrouler. Comme je chante comme une casserole désaccordée, j’épargne vos oreilles et je vous laisse chanter vous-même, chez vous, au camping, dans la voiture… sur un air bien connu que vous devriez identifier tout seul2 :

T’avais les cheveux blonds
Une croix gammée sur ton blouson
On s’est connu comme ça
A la manif des gros bourgeois

Tu dis que les enfants
Ont un papa et une maman
Moi pour faire comme Boutin
J’ai prié, mais en latin

Est-ce-que tu viens pour l’espérance ?
Il y aura Valérie Pécresse
Je serai je pense
Un peu en avance
A la veillée des sentinelles

Je reviendrai marcher
Pour qu’les pédés puissent pas se marier
On écoutera Ludo
Dire qu’la PMA c’est pas beau
Et puis la GPA
C’est encore pire, j’t’en parle même pas
Ça marchandise l’humain
Et ça fait des orphelins

Est-ce-que tu viens pour l’espérance ?
Il y aura Valérie Pécresse
Je serai je pense
Un peu en avance
A la veillée des sentinelles

Fana de Dieu
De NOTRE Dieu
On aime les siens
Mais pas son prochain

Est-ce-que tu viens pour l’espérance ?
Il y aura Valérie Pécresse
Je serai je pense
Un peu en avance
A la veillée des sentinelles

Voilà, si l’un d’entre vous est assez fou pour prendre sa guitare et s’enregistrer, envoyez-nous ça, on veut vous entendre !

Sur ce, moi je vais prendre l’apéro au frais dans la cours de l’immeuble. Peace !

rainbow white house

  1. Parce qu’après le point 1 il est toujours de bon ton de mettre le point 2.
  2. Si vous êtes vraiment en galère : https://www.youtube.com/watch?v=m0MgGUnLsdo

Attention à toi Apollinaire, Tugdual arrive !

Quand j’ai eu l’idée saugrenue (et peut-être un rien suicidaire) de faire un point fanatique hebdomadaire, la petite voix dans ma tête, que j’ai baptisée Jacqueline parce que Ginette c’était déjà pris1, m’a soufflé « mais tu es sûre que tu vas trouver de la matière toutes les semaines pour remplir tes billets ? » Je me suis alors dit que c’était une question valable mais que, ma foi, on verrait bien.

Eh ben le fait est de constater que les fanatiques, t’as qu’à secouer le bon cocotier et y’en a treize qui tombent. Entre Daesh en guerre contre les baskets et la ManifPourTous&Cie qui loupent pas une occasion de dire ou de faire une connerie, jusque là, j’ai même pas eu besoin de chercher. Bon, par soucis d’équité, il faudrait peut-être que je me penche sur le cas des bouddhistes intégristes, mais on verra ça plus tard. Pour le moment j’aimerais vous poser une question.

QUI EST LE PETIT SALOPIAUD QUI A MIS DU LSD DANS LES HOSTIES DE TUGDUAL ?!

Merde les gars quoi, on a dit qu’on l’aidait à arrêter. On a galéré à organiser l’intervention, à réunir sa famille et ses amis (et à se les farcir toute la soirée !) et vous, vous le faites replonger, comme ça pour le fun. Non. Juste non. A un moment ça va bien, je suis fatiguée, je travaille comme une chèvre (oui, je sais que ça veut rien dire, mais je vous emmerde, je suis en colère !), j’ai autre chose à foutre de mes journées que me farcir les haïkus cet espèce d’ectoplasme à roulettes 2.

En plus il n’a ni le bon nombre de vers ni le bon nombre de pieds, c’est ridicule. D’un point de vue littéraire c’est qualité zéro. Rien à sauver. Puis « Viser l’impossible, pour limiter les dégâts. » franchement … Au rythme où ça va, vendredi soir on le retrouve debout sur la table à faire du karaoké sur une chanson d’Amel Bent3 avec la chemise sortie du pantalon ! C’est ça que vous voulez ?

Non. Bien sûr que non, personne ne veut voir ça. Donc voilà, maintenant on arrête les conneries, on reprend les space hosties et on rationne le vin de messe. Voilà, sur ce, aimez-vous les uns les autres (le premier qui dit « les uns dans les autres » prend la porte) et n’oubliez pas : hydratez-vous.

  1. Lisez-le pour comprendre.
  2. ©Capitaine Haddock
  3. Fun fact : cette chanson a été co-écrite par Diam’s.

[Le Point Fanatiques #3] Les veilleurs veillent, ou ils vont au Club Med, on ne sait plus bien.

Pour rappel les veilleurs c’est ces gens qui un partout en France et maintenant en Europe 1 se tiennent debout devant les bâtiments administratifs pour s’opposer entre autres choses au Mariage Pour Tous, à la GPA (donc à une loi votée depuis deux ans et à une qui n’est même pas à l’ordre du jour) et visiblement au progrès en général et qui semblent dire, et là je vais les citer de mémoire « Je te défie géant de pierre ! ». Bref, c’est des tarés.

Sauf à Paris ! Enfin, à Paris c’est des tarés aussi, mais soit qu’ils en aient eu marre de rester systématiquement plantés comme des navets soit qu’ils aient pris conscience qu’ils avaient l’air de demeurés, ils font des activités. Les veilleurs de Paris en étaient donc hier à leurs quarante-douzième veillée. 2  Apparemment le principal sujet de leur veillée hier c’était la réforme du collège. Des fois que Najat Vallaud-Belkacem, qui a tenu bon sur sa réforme face aux députés de l’opposition se dise « Oh mon Dieu, douze mecs dehors, j’annule tout ! » mais passons sur cette incohérence.

Bref, selon eux (oui hein, j’y étais pas, j’ai juste suivi les événements sur Twitter, faut pas déconner) c’était la méga grosse fiesta hier. Ils ont fait plein d’activités. Genre une nana leur a joué du Chopin (qui s’est d’ailleurs probablement retourné dans sa tombe), deux autres leur ont chanté des chansons de comédies musicales intitulées « L’appel de Jeanne » et « Ode à Jésus » (et là, à La Rédaction on se dit que c’est pas après-demain que Lambegue va être au chômage technique). Bref jusque là on a surtout envie de leur dire de foutre la paix aux braves gens et d’aller se faire un karaoké quant tout à coup, surprise !

Ouais ! Une dictée !

Ah j’imagine le mec qui rentre chez lui après cette folle soirée de débauche :
– Alors, mon chéri, comment s’est passée cette petite veillée ?
– A merveille, ma douce, nous avons fait une dictée !
– Une dictée ! Comme c’est pittoresque !
– N’est-ce-pas ? Maintenant allonge-toi et écarte les jambes que je te fasse une huitième enfant bio.

Oui c’est gratuit. Enfin clairement, à ce stade là, s’ils vont veiller, c’est plus tant par conviction que par habitude et par envie d’être ensemble. La veillée ça doit être leur seul loisir de la semaine et leur seul moment de sociabilité. A mon avis ils se sont attachés les uns aux autres et ils ont peur de se quitter, mais comme ils ne savent pas comment se le dire, ils prennent le premier prétexte venu pour se retrouver et aller faire des dictées ensemble. Alors ne les laissons pas comme ça. Sauvons les veilleurs de Paris ! Inscrivons les au club de bridge de leur quartier, envoyons les à un stage de macramé, organisons leur un stage de kayak dans le Tarn, n’importe quoi du moment qu’ils s’occupent à autre chose qu’à nous baver leurs âneries.

Ou mieux, délocalisons les en Finlande, comme ça la prochaine fois que Valeurs Actuelles ira interviewer Jeannette Bougrab, ils se trouveront plein de copains sur place pour faire une soirée  sauna.

  1. « les cons c’est comme les emmerdes, ça vole toujours en escadrille » Le Général Jacques Chirac (il faut savoir varier ses sources sources de citation)
  2. Selon eux ils en sont à quelque chose comme 110 mais vu que c’est une sous branche de la Manif Pour Tous, on ne peut pas franchement leur faire confiance sur les chiffres.